Retour au menu
Retour à la rubrique poesies
Retour au catalogue

les étrennes des orphelins

(Résumé ou premières lignes de l'oeuvre)

La chambre est pleine d'ombre ; on entend vaguement
De deux enfants le triste et doux chuchotement.
Leur front se penche, encore alourdi par le rêve,
Sous le long rideau blanc qui tremble et se soulève...

Retour au classement alphabétique
Retour à la rubrique poesies
Retour au menu